Revue SEPTET

La revue SEPTET

Date de fondation : 2007
Fondatrice et directrice : Florence Lautel-Ribstein
Rédactrice-en-chef : Camille Fort
Comité scientifique : Comité scientifique français et étranger de SEPTET
Comité de lecture : Comité de lecture de SEPTET
Politique éditoriale et consignes de rédaction :
1. Les propositions d’article (50,000 caractères max.) accompagnées d’un CV d’une demi-page seront envoyées en vue d’une procédure de lecture en double-aveugle… (En savoir +)

NUMÉROS DÉJÀ PARUS :

Des mots aux actes n°1

Une revue qui commence a un visage de Janus. Elle sait qu’elle tirera sa légitimité de penser le passé au présent, de faire persister les savoirs acquis en montrant qu’ils continuent d’opérer dans le « travail en cours d’avancement » (work in progress), comme disent nos collègues anglo-saxons… En savoir +

 


Des mots aux actes n°2
Traduction et philosophie du langage
Traduire, c’est faire acte de parole. Vérité simple, mais assez prégnante pour se voir elle-même incessamment ré-énoncée, de Cicéron prônant la « force du verbe » (vis verbi) à Jacques Derrida rappelant que la traduction répond du texte premier en portant réponse à une demande en attente, celle de ses futurs lecteurs, pour qui elle s’efforce de réactiver, dans une langue forcément autre, les effets produits par la parole originelle… En savoir +

 


Des mots aux actes n°3
Jean-René Ladmiral : une œuvre en mouvement 
Plus n’est besoin de présenter Jean-René Ladmiral, linguiste, Philosophe, penseur et praticien de la traduction, père fondateur de ces universaux que sont devenus en traductologie « sourcisme » et « ciblisme ». C’est sur un portrait chaleureux de l’homme Ladmiral que s’est ouvert les 3 et 4 juin 2010 à l’Université de Paris-Sorbonne ce colloque organisé par SEPTET et le CRLC… En savoir +

 


Des mots aux actes n°4
L’âge épistémologique de la traduction 
Cet ouvrage pose la question de la place de la traductologie dans le vaste éventail des sciences d’aujourd’hui et de son mode de relation avec la pratique du traduire. Il tend à mettre en lumière un tournant épistémologique qui se dessine dans la discipline à part entière qu’est devenue la traduction.… En savoir +