Jean-René Ladmiral : une œuvre en mouvement

Jean-René Ladmiral : une œuvre en mouvement

Colloque International

3-4 juin 2010, Paris-Sorbonne

Organisé par :

  • SEPTET
  • CRLC, université Paris-Sorbonne

Comité organisateur :

  • Florence Lautel-Ribstein, université d’Artois et Présidente SEPTET
  • Jean-Yves Masson, université de Paris-Sorbonne et HTLF
  • Giuseppe Gargiulo, université de Paris Ouest-Nanterre-La Défense et CERT
  • Marie Mériaud-Brischoux, directrice de l’ISIT, Paris
  • Christian Balliu, directeur de l’ISTI, Bruxelles
  • Philippe Rothstein, université de Montpellier III et SEPTET

Comité scientifique :

  • Michel Arrivé
  • Henri Awaiss
  • Didier Bottineau
  • Annie Brisset
  • Pierre Cadiot
  • Yves Chevrel
  • André Clas
  • Cornelius Crowley
  • Maria-Teresa Giaveri
  • Daniel Gile
  • Lance Hewson
  • Michel Kreutzer
  • Marc de Launay
  • Antonio Lavieri
  • Hannelore Lee-Yahnke
  • Michèle Lorgnet
  • Christian Manso
  • Michel Morel
  • Salvatore Nicosia
  • Magdalena Nowotna

L’œuvre de Jean-René Ladmiral est loin d’être achevée, pour le grand bonheur de ceux qui, depuis tant d’années, en apprécient la lumineuse pertinence et ne manquent jamais d’en nourrir leur propre recherche. Le temps semble pourtant venu, à l’issue d’une carrière universitaire de plus de quarante ans, de refaire un bilan des apports de ce grand chercheur. Ceux qui, à un titre ou à un autre, estiment être redevable à la pensée de Jean-René Ladmiral dans leur propre démarche intellectuelle pourront venir en témoigner à l’occasion du colloque, Jean-René Ladmiral : une œuvre en mouvement. Ce colloque, organisé par SEPTET, Société d’Etudes des Théories et Pratiques en Traduction, en collaboration avec l’université de Paris -Sorbonne et l’HTLF (Histoire des Traductions en Langue Française), l’université de Paris Ouest-Nanterre-La Défense et le CERT (Centre d’Etudes et de Recherches en Traduction), l’ISIT, l’Institut Supérieur d’Interprétation et de Traduction de Paris, et l’ISTI, l’Institut Supérieur de Traducteurs et Interprètes de Bruxelles, se tiendra les 3 et 4 juin 2010 à l’université de Paris-Sorbonne.

Les travaux de Jean-René Ladmiral couvrent un large spectre qui va de la traductologie stricto sensu à la philosophie de la traduction en passant par les différentes étapes du processus complexe de l’activité traduisante et de l’histoire de la traduction. L’influence directe ou indirecte de ses recherches sera mise en lumière à un moment ou à un autre dans les différentes communications proposées qui porteront sur les divers axes de travail suivants :

  • Traduction de la philosophie et philosophie de la traduction
  • Psychologie de la traduction
  • Statut théorique du discours traductologique
  • Traduction, interprétation et communication interculturelle
  •  Didactique des langues et didactique de la traduction

Retrouver les photos prises pendant le colloque en cliquant ICI

PROGRAMME : 

Jeudi 3 juin 2010

8h30 : Accueil des participants
9h00 : Allocution de Monsieur Georges Molinié, Président de l’Université de Paris–Sorbonne
Allocutions des organisateurs
Jean-Yves Masson (CRLC, Université de Paris-Sorbonne)
Florence Lautel-Ribstein (SEPTET et Université d’Artois)
Gius Gargiulo (Université de Paris Ouest-Nanterre-La Défense)
Portraits introductifs
9h30 : Marie Meriaud-Brischoux (directrice de l’ISIT, Paris), Rencontres avec un homme remarquable
9h45 : Véronique Sauron (Université de Genève), Portrait d’un archéotraductosaure de l’ère précourrielique tardive
Traduction de la philosophie et philosophie de la traduction
Présidente de séance : Florence Lautel-Ribstein (Université d’Artois, présidente de SEPTET)
10h00 : Christian Balliu (directeur de l’ISTI, Bruxelles), Jean-René Ladmiral, une approche philosophique de la traduction
10h30 : Marc de Launay (CNRS / École Normale Supérieure), Quelle philosophie de la traduction ?
11h-11h30 : Pause
11h30 : Jean-Yves Masson (CRLC, Université de Paris-Sorbonne), Le théorème selon Jean-René Ladmiral, éléments d’épistémologie paradoxale
12h00 : Antonio Lavieri (Université de Palerme), Unzeitgemässe ? La traductologie et la chouette de Minerve
12h30-14h30 : Lunch, Club des enseignants de Paris-Sorbonne : 54, rue Saint-Jacques 75005 Paris (sur invitation)
Psychologie de la traduction
Président de séance : Jean-Yves Masson (CRLC, Université de Paris-Sorbonne)
14h30 : Michèle Lorgnet (Université de Bologne, Scuola Superiore di Lingue Moderne per Interpreti e Traduttori), Les prémisses de la sociolinguistique appliquée à la traduction de La Communication interculturelle de Jean-René Ladmiral et Edmond Marc Lipiansky
15h00 : Camille Fort (Université de Picardie-Jules Verne), Traduire la connotation : retour sur les enjeux affectifs de la traduction
15h30 : Nicolas Froeliger (Université de Paris 7-Denis Diderot), Le sentiment d’imposture en traduction
16h00 : Mohammed Jadir (Université Hassan II-Mohammedia, Casablanca), Traduire Traduire… : une expérience traductive
16h30 -16h45 : Pause
Traduction, communication interculturelle et didactique de la traduction
Présidente de séance : Hannelore Lee-Jahnke (ETI, Université de Genève)
16h45 : Tatiana Milliaressi (Université de Lille III), Traduire Jean-René Ladmiral
17h15 : Elisabeth Lavault-Olleon (Université Stendhal-Grenoble III), L’art de la formule en pédagogie de la traduction
17h45 : Mirella Conenna (Université de Bari), Médiation/Traduction
18h15 : Maria-Teresa Giaveri (Université de Turin), En suivant la route de la soie

Vendredi 4 juin 2010

Statut théorique du discours traductologique
Président de séance : Michel Morel (Professeur émérite, Université de Nancy II)
9h00 : Viviana Agostini-Ouafi (Université de Caen), Proust en Italie et la théorie du polysystème : approche traductologique
9h30 : Henri Awaiss (Université Saint-Joseph de Beyrouth), Jean-René Ladmiral ou le Petit Prince de la traductologie
10h00 : Magdalena Nowotna (INALCO, Paris), De l’amour à l’épistémologie
10h30-11h00 : Pause
Président de séance : Philippe Rothstein (Université de Montpellier III)
11h00 : Pierre Cadiot (Université d’Orléans), Théorie des formes sémantiques et traductologie
11h30 : Lance Hewson (Président de l’ETI, Université de Genève), Equivalence, leurre, divergence
12h00 : Didier Bottineau (CNRS / Université de Paris Ouest-Nanterre-La Défense), La poésie de Roy Eales et ses traductions (français, breton, allemand)
12h 30-14h00 : Déjeuner libre
Président de séance : Gius Gargiulo (CERT, Université de Paris Ouest-Nanterre-La Défense)
14h00 : Giorgiana Lungu-Badea (Université de Timisoara), Traduire les « effets d’évocation » des culturèmes : une aporie ?
14h30 : Jane Wilhelm (ETI, Université de Genève), Jean-René Ladmiral : un « chantier de la recherche »
15h00-15h15 : Pause
Président de séance : Lance Hewson (Président de l’ETI, Université de Genève)
15h15 : Nadia D’Amelio (Université de Mons-Hainaut), Traduire la connotation : perspectives explorées par Jean-René Ladmiral
15h45 : Freddie Plassard (SYLED, Université de Paris III-Sorbonne Nouvelle), Une praxéologie : qu’est-ce à dire ?
16h15 : Frank Barbin (Université de Rouen), Jean-René Ladmiral ou l’irréductible parcellisation de la traductologie
16h45-17h00 : Pause
Table ronde : pour en finir avec sourciers et ciblistes ?
Président de séance : Antonio Lavieri (Université de Palerme)
17h00 : Françoise Wuilmart (ISTI, Bruxelles), Jean le sourcier et René le cibliste, ou le Janus de la traduction
17h30 : Jean Peeters (Université de Bretagne Sud), Sourciers et ciblistes : un couple qui a de l’avenir
18h00 : Jean-René Ladmiral, Ad libitum.

 

 

Articles récents

Histoire des traductions en langue française XXe siècle

Sous la direction de Bernard Banoun, Isabelle Poulin et Yves Chevrel

Résumé : Ce quatrième et dernier tome de l’Histoire des traductions en langue française achève un projet inédit par son ampleur et ses perspectives : retracer l’histoire des œuvres traduites et des traducteurs, dans tous les domaines, partout où le français a servi de langue de traduction, depuis l’invention de l’imprimerie jusqu’à nos jours.

Portant sur la période qui va de 1914 au tournant des XXe-XXIe siècles, ce volume se confronte au spectaculaire phénomène d’extension spatiale et quantitative qui caractérise la traduction au XXe siècle : on estime que le volume des traductions publiées après 1960 équivaut à celui des traductions publiées avant cette date. Parallèlement, les réflexions théoriques et méthodologiques connaissent un fort développement ; siècle de la retraduction, le XXe siècle a aussi vu naître une discipline nouvelle : la traductologie.

Après une présentation du contexte éditorial, social et intellectuel au sein duquel les traductions prennent place, l’ouvrage étudie celles-ci dans le domaine littéraire, puis dans celui des arts, et enfin dans le vaste territoire des sciences. De nouveaux champs d’étude font ainsi leur apparition : littératures de témoignage, de genre, histoire de l’art, musicologie, chanson, bande dessinée, cinéma, anthropologie et sociologie, psychanalyse, féminisme…

Fruit de la collaboration de quelque 200 universitaires de toutes nationalités, le volume est complété par deux index, qui comptent respectivement 3 500 auteurs traduits et plus de 4 300 traducteurs. Dans l’ensemble des quatre tomes, ce sont ainsi plus de 7 000 traducteurs qui auront été identifiés.

Vous pouvez commander cet ouvrage en vous rendant sur le site de l’éditeur, sur les sites marchands de livres ou chez tout libraire.

Éditeur : Verdier
Nombre de pages : 1 920 p. – Année de publication : mai 2019
ISBN : 978-2-86432-019-5 – Prix : 48,00 euros
Site : http://editions-verdier.fr 

Présentation et extraits à télécharger : HTLF-20_presentation-1

  1. Les noces de l’analogie et du numérique Commentaires fermés sur Les noces de l’analogie et du numérique
  2. Les tiges de mil et les pattes du héron (Tome II) Commentaires fermés sur Les tiges de mil et les pattes du héron (Tome II)
  3. Les tiges de mil et les pattes de héron (Tome I) Commentaires fermés sur Les tiges de mil et les pattes de héron (Tome I)
  4. La recherche en interprétation : fondements scientifiques et illustrations méthodologiques Commentaires fermés sur La recherche en interprétation : fondements scientifiques et illustrations méthodologiques
  5. Il senso del suono Commentaires fermés sur Il senso del suono
  6. De la pensée aux langages Commentaires fermés sur De la pensée aux langages
  7. La Tribune Internationale des Langues Vivantes – N° 55 mai 2013 Commentaires fermés sur La Tribune Internationale des Langues Vivantes – N° 55 mai 2013
  8. Réception et Créativité Commentaires fermés sur Réception et Créativité
  9. The European Dictionary — A-C Commentaires fermés sur The European Dictionary — A-C