Des mots aux actes n°2 – Traduction et philosophie du langage

Des mots aux actes n°2
Traduction et philosophie du langage

Résumé : Traduire, c’est faire acte de parole. Vérité simple, mais assez prégnante pour se voir elle-même incessamment ré-énoncée, de Cicéron prônant la « force du verbe » (vis verbi) à Jacques Derrida rappelant que la traduction répond du texte premier en portant réponse à une demande en attente, celle de ses futurs lecteurs, pour qui elle s’efforce de réactiver, dans une langue forcément autre, les effets produits par la parole originelle.C’est cette rencontre entre l’inévitable différence des langues et la possible complicité des discours qui fut le sujet du premier colloque de SEPTET…

Format : 15 * 21 cm. – Nombre de pages : 434 – Date : 2009
Publié aux éditions Anagrammes

Version papier 32 €  (+ 5 € de frais de port)
Version PDF 25 €

SOMMAIRE :

  • Camille Fort, Avant-propos
     
  • Michel Morel, Introduction
  • Jean-René Ladmiral, Hommage à Henri Meschonnic
  • Henri Meschonnic, L’enjeu du traduire pour la théorie du langage
  • Jean-René Ladmiral, Traduction et philosophie
  • Lawrence Venuti, Traduction, empirisme, éthique
  • Jean-Jacques Lecercle, Translation as Interpretation
  • James Archibald, Understanding the Ethics of Alterity
  • Francine Kaufmann, Walter Benjamin : « La tâche du traducteur », la Reine Sprache et la mystique juive du langage
  • Nadia D’amelio, Éloge de l’étranger : Friedrich Schleiermacher en perspective
  • Françoise Wuilmart, La fidélité par le truchement métalinguistique
  • Yvon Keromnes, Représentation et traduction : le réalisme en question
  • Laurence Wong, The Myriad Voices of The Divine Comedy: Its Chinese and European Translations
  • Véronique Alexandre Journeau, Poète versus linguiste : entre la part de rêve de l’un et le désir de réalité de l’autre, quelle voie pour la traduction ?
  • Julie Brock, La liberté du traducteur et la fidélité au texte poétique : quelques visées philosophiques sur la traduction des poésies de langues asiatiques
  • Jürgen Schmidt-Radefeldt, Moi et Corps/Esprit/Monde : quatre concepts philosophiques du langage de Paul Valéry et leur traduction contextuelle allemande
  • Kunio Tsunekawa, La question de la traduction au Japon ou comment traduire en japonais le mot-clef du valérysme « Esprit »
  • Monique Allain-Castrillo, Traduire Le Cimetière marin en espagnol : entre traduction(s) poétique et /ou philosophique
     

 

Articles récents

Histoire des traductions en langue française XXe siècle

Sous la direction de Bernard Banoun, Isabelle Poulin et Yves Chevrel

Résumé : Ce quatrième et dernier tome de l’Histoire des traductions en langue française achève un projet inédit par son ampleur et ses perspectives : retracer l’histoire des œuvres traduites et des traducteurs, dans tous les domaines, partout où le français a servi de langue de traduction, depuis l’invention de l’imprimerie jusqu’à nos jours.

Portant sur la période qui va de 1914 au tournant des XXe-XXIe siècles, ce volume se confronte au spectaculaire phénomène d’extension spatiale et quantitative qui caractérise la traduction au XXe siècle : on estime que le volume des traductions publiées après 1960 équivaut à celui des traductions publiées avant cette date. Parallèlement, les réflexions théoriques et méthodologiques connaissent un fort développement ; siècle de la retraduction, le XXe siècle a aussi vu naître une discipline nouvelle : la traductologie.

Après une présentation du contexte éditorial, social et intellectuel au sein duquel les traductions prennent place, l’ouvrage étudie celles-ci dans le domaine littéraire, puis dans celui des arts, et enfin dans le vaste territoire des sciences. De nouveaux champs d’étude font ainsi leur apparition : littératures de témoignage, de genre, histoire de l’art, musicologie, chanson, bande dessinée, cinéma, anthropologie et sociologie, psychanalyse, féminisme…

Fruit de la collaboration de quelque 200 universitaires de toutes nationalités, le volume est complété par deux index, qui comptent respectivement 3 500 auteurs traduits et plus de 4 300 traducteurs. Dans l’ensemble des quatre tomes, ce sont ainsi plus de 7 000 traducteurs qui auront été identifiés.

Vous pouvez commander cet ouvrage en vous rendant sur le site de l’éditeur, sur les sites marchands de livres ou chez tout libraire.

Éditeur : Verdier
Nombre de pages : 1 920 p. – Année de publication : mai 2019
ISBN : 978-2-86432-019-5 – Prix : 48,00 euros
Site : http://editions-verdier.fr 

Présentation et extraits à télécharger : HTLF-20_presentation-1

  1. Les noces de l’analogie et du numérique Commentaires fermés sur Les noces de l’analogie et du numérique
  2. Les tiges de mil et les pattes du héron (Tome II) Commentaires fermés sur Les tiges de mil et les pattes du héron (Tome II)
  3. Les tiges de mil et les pattes de héron (Tome I) Commentaires fermés sur Les tiges de mil et les pattes de héron (Tome I)
  4. La recherche en interprétation : fondements scientifiques et illustrations méthodologiques Commentaires fermés sur La recherche en interprétation : fondements scientifiques et illustrations méthodologiques
  5. Il senso del suono Commentaires fermés sur Il senso del suono
  6. De la pensée aux langages Commentaires fermés sur De la pensée aux langages
  7. La Tribune Internationale des Langues Vivantes – N° 55 mai 2013 Commentaires fermés sur La Tribune Internationale des Langues Vivantes – N° 55 mai 2013
  8. Réception et Créativité Commentaires fermés sur Réception et Créativité
  9. The European Dictionary — A-C Commentaires fermés sur The European Dictionary — A-C