Des mots aux actes n°2 – Traduction et philosophie du langage

Des mots aux actes n°2
Traduction et philosophie du langage

Résumé : Traduire, c’est faire acte de parole. Vérité simple, mais assez prégnante pour se voir elle-même incessamment ré-énoncée, de Cicéron prônant la « force du verbe » (vis verbi) à Jacques Derrida rappelant que la traduction répond du texte premier en portant réponse à une demande en attente, celle de ses futurs lecteurs, pour qui elle s’efforce de réactiver, dans une langue forcément autre, les effets produits par la parole originelle.C’est cette rencontre entre l’inévitable différence des langues et la possible complicité des discours qui fut le sujet du premier colloque de SEPTET…

Format : 15 * 21 cm. – Nombre de pages : 434
Publié aux éditions Anagrammes

Version papier 32 €  (+ 5 € de frais de port)
Version PDF 25 €

SOMMAIRE :

  • Camille Fort, Avant-propos
     
  • Michel Morel, Introduction
  • Jean-René Ladmiral, Hommage à Henri Meschonnic
  • Henri Meschonnic, L’enjeu du traduire pour la théorie du langage
  • Jean-René Ladmiral, Traduction et philosophie
  • Lawrence Venuti, Traduction, empirisme, éthique
  • Jean-Jacques Lecercle, Translation as Interpretation
  • James Archibald, Understanding the Ethics of Alterity
  • Francine Kaufmann, Walter Benjamin : « La tâche du traducteur », la Reine Sprache et la mystique juive du langage
  • Nadia D’amelio, Éloge de l’étranger : Friedrich Schleiermacher en perspective
  • Françoise Wuilmart, La fidélité par le truchement métalinguistique
  • Yvon Keromnes, Représentation et traduction : le réalisme en question
  • Laurence Wong, The Myriad Voices of The Divine Comedy: Its Chinese and European Translations
  • Véronique Alexandre Journeau, Poète versus linguiste : entre la part de rêve de l’un et le désir de réalité de l’autre, quelle voie pour la traduction ?
  • Julie Brock, La liberté du traducteur et la fidélité au texte poétique : quelques visées philosophiques sur la traduction des poésies de langues asiatiques
  • Jürgen Schmidt-Radefeldt, Moi et Corps/Esprit/Monde : quatre concepts philosophiques du langage de Paul Valéry et leur traduction contextuelle allemande
  • Kunio Tsunekawa, La question de la traduction au Japon ou comment traduire en japonais le mot-clef du valérysme « Esprit »
  • Monique Allain-Castrillo, Traduire Le Cimetière marin en espagnol : entre traduction(s) poétique et /ou philosophique