The European Dictionary — A-C


Vincenzo Merolle

2013, 253 pages
ISBN 978-3-8325-3324-3
Price: 45.00 E

It is a common observation, that the world has been changing, and, along with it, the way of studying languages.
We Europeans are rediscovering our common past, and the reasons for our cultural unity.
This dictionary is intended to show what European togetherness is. Its basic principle is that words must be understood through their history. It is based on ‘historical’ principles; hence the relevance of etymology, which is the history of a word and of its meaning, departing from its oldest known origin. So far dictionaries have been ‘national’ and bilingual; from now on- wards they must be ‘European’, both for the history and for the future of European and Western civilization.

To purchase, please contact the bookselling trade or order online from Logos Verlag Berlin : Logos Verlag Berlin GmbH – Comeniushof – Gubener Str. 47  D-10243 Berlin

The Hermes Complex – Philosophical Reflections on Translation


By Charles Le Blanc
Translated by Barbara Folkart

When Hermes handed over to Apollo his finest invention, the lyre, in exchange for promotion to the status of messenger of the gods, he relinquished the creativity that gave life to his words.
The trade-off proved frustrating: Hermes chafed under the obligation to deliver the ideas and words of others and resorted to all manner of ruses in order to assert his presence in the messages he transmitted. His theorizing descendants, too, allow their pretentions to creatorship to interfere with the actual business of reinventing originals in another language.
Just as the Hermes of old delighted in leading the traveller astray, so his descendants lead their acolytes, through thickets of jargon, into labyrinths of eloquence without substance.

Charles Le Blanc possesses the philosophical tools to dismantle this empty eloquence: he exposes the inconsistencies, internal contradictions, misreadings, and misunderstandings rife in so much of the current academic discourse en translation, and traces the failings of this discourse back to its roots in the anguish of having traded authentic creativity for mere status.

Click HERE for more informations.

 

Sur le fil : traducteurs et éthique, éthiques du traducteur / Between the Devil and the Deep Blue Sea: Translators and Ethics, Ethics in Translation


Textes rassemblés par / Edited by Christine Pagnoulle

Certes, généralement le traducteur s’efforce de retrouver la substance du texte de départ. Mais il lui faut poser des choix. Espace de liberté ? Pas si simple. Les décisions du traducteur s’inscrivent dans des contraintes multiples. L’éthique – composer avec la nécessité ?

Les textes rassemblés dans ce volume explorent le rapport du traducteur à l’éthique dans différents contextes professionnels.

Cliquer ICI pour en savoir plus.

 

Traduire les droits


Textes rassemblés par Christine Pagnoulle

En quoi ce qui s’est passé dans la suite 2806 du Sofitel ou au cimetière juif de Carpentras concerne-t-il la justice ? et quelle justice, d’ailleurs, quel droit ? Les gens voyagent, commercent, à l’occasion, ils vont commettre quelque acte délictueux dans des pays où l’on parle une autre langue, dans des régions du monde régies par d’autres systèmes juridiques. Il faut alors des truchements entre ces langues et entre ces références distinctes. Les dix textes rassemblés dans ce volume mettent en évidence les écarts et parfois les incompréhensions qui résultent de cette diversité dans le domaine juridique. S’ils débouchent sur des considérations méthodologiques et théoriques fondées sur de nombreuses références, il s’agit avant tout d’études de cas illustrant chacune un aspect de cette stimulante complexité.

Les distances peuvent être extrêmes, comme entre le droit occidental et le droit pratiqué en Chine jusque 1912, ou entre le droit musulman et le droit occidental. Les différences sont parfois le fruit de systèmes juridiques reposant sur des développements historiques distincts. Dans d’autres cas, il s’agit de divergences à l’intérieur d’un même ordre juridique. Enfin lorsqu’il s’agit de la jurisprudence de la Cour de Justice de l’Union européenne, et donc du droit de cette construction paradoxale, la diversité dans les approches est telle que le compromis et donc l’hybridation se révèlent des éléments essentiels dans la compréhension même de cette nouvelle structure juridique.

Cliquer ICI pour en savoir plus.

 

La TILV – Formes sémantiques, langages et interprétations

Hommage à Pierre Cadiot


Sous la direction de Florence Lautel-Ribstein

Résumé : Dire que Pierre Cadiot est l’un des principaux sémanticiens contemporains n’est pas pour moi, à une époque qui cultive souvent l’idée selon laquelle l’activité scientifique serait mesurable et la bibliométrie reine, lui reconnaître à ce titre, et il y aurait de quoi, une place élevée dans le top 50 de la sémantique contemporaine, mais la reconnaissance d’une réalité beaucoup plus importante, à savoir que Pierre Cadiot, seul ou avec d’autres, a ouvert des portes que personne avant lui n’avait ouvertes, et que je n’ai aucun doute sur le fait que l’avenir de la sémantique linguistique passe par ces portes là.

Format : 20 * 31 cm. – Nombre de pages : 227

Version papier
45 € + 5 € de port  
Version PDF 40 €

SOMMAIRE :

  • Aubeterre – Le Pont sur la Dronne – Avenue des platanes et Vue générale
  • Pierre Cadiot, Aubeterre
  • Noémie Cadiot, Daphné changée en laurier
  • Pierre Cadiot, A Daphné changée en laurier
  • Claude Hagège, Pour Pierre Cadiot
  • François Nemo, Les signes comme accès et comme contraintes : hommage à Pierre Cadiot
  • Nicolas Tournadre, La mémoire cachée des langues
  • George-Elia Sarfati, Subjectivité et institutions de sens : l’horizon sociodiscursif du sens commun
  • Jean-Claude Coquet, Le monde du texte
  • Wolfgang Wildgen, Pierre de la Ramée versus Giordano Bruno oder die Sprache der neuen Philosophie und Wissenschaft im 16. Jh.
  • Georges Kleiber, Le canard boiteux des… signes : l’interjection
  • Gabriel Bergounioux, Un sujet à la toute-puissance : les sources manuscrites de la théorie saussurienne de l’arbitraire du signe 
  • Didier Bottineau, Le langage représente-t-il ou transfigure-t-il le perçu ?
  • David Piotrowski, « Positivation » des motifs
  • Julien Longhi, Formes sémantiques, grammaire, discours : portée des travaux de Pierre Cadiot pour une théorie du discours
  • Philippe Grea, Sur la transposition des formes sémantiques
  • Georgiana Lungu-Badea, Formes sémantiques, culturèmes, textes, traductions. Rapports relationnels et différentiels
  • Bernard Laks, Sur l’institution politique du français comme langue de France 
  • Jacques François, Pour une lexicologie multidimensionnelle : comment penser simultanément les dimensions onomasiologique, semasiologique et diachronique ?
  • Danielle Leeman, Contribution à la définition de l’identité de la périphrase
  • France Dupuis Esquisse d’un champ sémantico-linguistique et phénoménologique de l’écume d’après la Théorie des Formes Sémantiques
  • Franck Lebas, Qu’est-ce qu’une boîte noire ?
  • Patricia C. Hernández, Qu’est-ce qu’une poche? Motifs et dynamique constituante des syntagmes dans la poche / en poche
  • Roberto Flores, Tipos de suceso y narratividad
  • Michèle Noailly, Npr et logique de conformité. Problème général et cas particuliers
  • Guy Achard-Bayle, Que faire des proverbes non métaphoriques-métamorphiques?
  • Gius Gargiulo, Une fille dénommée Titanic. Quand une catachrèse heurte un iceberg 
  • Nicolas Tournadre, bye-ma dang kha-ba las grub-pa’i dkyil-‘khor / Mandala de sable et de neige
  • Véronique Alexandre Journeau, SEMAntique & MétaPHORE
  • Julie Brock, La spiritualité et ses plaisirs. Traduire les motifs de l’amour dans trois poèmes des Cinq-Montagnes 
  • Florence Lautel-Ribstein, Get thee to a nunnery! Phénoménologie et divine ontologie : le chaînon manquant d’Edith Stein
  • Florence Lautel-Ribstein, Le Petit Oiseau Li